Georg Friedrich HAENDEL avec les milieux musicaux de l'époque

Aller en bas

Georg Friedrich HAENDEL avec les milieux musicaux de l'époque

Message  albert le Lun 24 Mai - 19:32

Après des études de droit, Haendel acquiert une solide connaissance de l'écriture polyphonique en étudiant la fugue, le contrepoint et la composition auprès de Fr. Zachow.

A Halle, il étudie également l'orgue, le clavecin, le violon et le hautbois.

Au contact avec les milieux musicaux de l'époque

En Allemagne à Hambourg, il écrit et monte ses premières oeuvres entre 1703 et 1705.

En Italie à Florence, Rome, Naples et Venise, il rencontre Corelli et A. Scarlatti. Outre des opéras et des oratorios, il écrit entre 1706 et 1710 une centaine de cantates italiennes.

En 1711, a Londres son opéra Rinaldo est joué avec succès.

Après 1712, Haendel se fixe définitivement en Angleterre.

L'Angleterre, une nouvelle patrie :

Haendel devient le compositeur officiel de la couronne en 1713.

1717 Haendel dédie Water music à l'électeur de Hanovre, George Ier, devenu roi d'Angleterre.

Création de la royale Academy of Music :

1719-1728 1ère Académie. Il crée 14 opéras. Les rivalités et le triomphe de Beggar's opera de Pepusch qui ridiculise l'opéra seria l'oblige à dissoudre cette Academy.

1724 Giulio Cesare

1729-1733 2ème Academy. Il crée 6 opéras

1733 Orlando

A cette époque, la plupart des chanteurs italiens quittent l'Académie pour rejoindre la compagnie rivale qui comptait parmi ses membres le compositeur N. Porpora et le castra C. Farinelli.

Après 1733 3ème Academy : il compose pendant cette période presque toute sa musique instrumentale.

1735 Alcina.

1738 Israël en Egypte, oratorio.

Des opéras aux oratorios :

Epuisé par ses luttes incessantes et par son travail de " compositeur-chef d'orchestre -impresario ", il abandonne définitivement l'opéra pour se consacrer à l'oratorio.

1742 Création du Messie à Dublin suivi de nombreux oratorios remarquables : Judas Maccabeus (1746) et Jephtha (1752).

En 1753, il perd définitivement la vue. Il sera enterré à l'Abbaye de Westminster en 1759.

SON OEUVRE

Elle est marquée par l'influence des italiens (Scarlatti et Corelli), des français (Lully, Rameau, Delalande) et des anglais (Buxtehude). Au contraire de Bach, Haendel n'a pas besoin d'être redécouvert, il a toujours été connu, mais mal connu. Le théâtre a été le centre de ses activités. Il a écrit 40 opéras qui tous appartiennent au genre de l'opéra seria où les rôles d'hommes principaux sont réservés à des voix hautes (castrats ou femmes).Ses 28 oratorios sont traités dans un esprit théâtrale. Sa musique instrumentale se caractérise par un aspect improvisé. Les concerti grossi (op.6) sont parmi les plus beaux des concertos baroques.

1-Musique instrumentale :

Suite pour clavier, Sonates pour instruments solo et Sonate en trio, musique pour orchestre et Concertos.

2-Musique de scène :

Odes et sérénades, Duos avec basse continue, Cantates italiennes, Oratorios et musique sacrée.

3-Musique de théâtre :

Opéras et musique de scène. flower Sleep
avatar
albert

Messages : 43
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 78

http://thebestvedeo.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum