La crise financiere grec ou l'arbre qui cache la foret

Aller en bas

La crise financiere grec ou l'arbre qui cache la foret

Message  albert le Mar 18 Mai - 21:29

Salut,


Les defauts de paiement de la dette des etats ressurgissent. Plus recent que les emprunts russe, nous nous souvenons de la crise du mexique 1994-1995 et de l'argentine 2001-2002. La nouveaute c'est que ce coup ci les pays pauvres sont a peu pres ok ce sont les pays riches qui sont concernes.

qui est concernes?

3 pays sont dans le collimateur la Grece, l'espagne et le portugal mais si l'on ne se met pas la tete dans le sable on pense aux etats Unis avec entre autre(mais pas seulement) la californie. Le probleme c'est qu'il ya le vieil adage si tu dois 1000Euros a ton banqier tu ne dort plus si tu dois 1 milliard d'euros c'est ton banquier qui ne dort plus . Et ces banquiers et preteurs sont nombreux, les allemands les francais les anglais les incontournables fonds de pension americains la finance est tellement imbrique que c'est tou le systeme qui ne dort plus (et qui a de bonnes raisons pour cela)pensez aux banques us et a wall street
avec leur 400000 comptes et fond de pensions .

Un pays en deficit c'est un pays qui depense plus que ce qu'il ne collecte et aujourd'hui c'est largement plus la regle que l'exception.

les 3 pays sont en deficit de plus de 10% a comparer avec les 10.6% americains !!!

L'europe est place dans une situation delicate. Elle peut demander des coupes sombres dans les budgets mais l'espagne est deja dans une situation de l'emploi delicate. Ces tours de vis risquent(et sont)percus par les travailleurs comme un dictat de l'etranger (croyez vous que les fonctionnaires grecs vont faire du zele pour appliquer une politique qui met leur familles et leurs amis en difficultes pour plaire aux banquiers?) L'europe le sait mais si elle ne garantit pas les dettes de ces pays alors elles vas encourager la speculation contre l'euro et contre les banques d'autres pays europeens(deka dans le colimateur l'italie).
Le ministre grec a en plus fait une declaration extremement perfide "NOUS NE FAIRONS PAS APPEL AU F.M.I." rappelant ainsi a Francfort que la grece cotise au FMI et par consequent a legalement le droit d'y faire appel. Cela signifierai rien de moins que le signal de la mort de l'EURO elle est donc dans l'obligation de reechelonner la dette et....de la garantir

Nous devons remarquer la tentative de prise de pouvoir par les grand organismes financier a travers l'indice de confiance et le taux auxquels ils sont pret a preter. Le probleme c'est qu'en temps de crise leur strategie se retourne contre eux.


Pour faire court.
Parler de la grece c'est faire oublier l'espagne l'italie les speculateurs sont deja en train d'attaquer l'allemagne et la norvege en raison de leurs engagement dans ces pays.

Pourquoi la grece?

Parce que la grece a semble t'il bidonner toutes ces statistiques(comme tous les etats et les big corps) mais assez maladroitement (peripou! = a peu pres en grec) dire que la crise est due a la "malhonetete grec" (en fait du manque de professionalisme dans la fraude) revient a cacher la vraie raison de la crise.

car la vraie question c'est Que represente vraiment l'argent aujourd'hui?
Sad Shocked
avatar
albert

Messages : 43
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 78

http://thebestvedeo.1fr1.net/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum